De Campeche à San Cristobal de las Casas

Autrefois, Campeche, capitale de l’état du même nom, était un port prospère (commerce de bois et de gomme). Elle fut pillée et harcelée par des hordes de pirates pendant 2 siècles jusqu’au massacre de 1663 qui força les Espagnols à prendre des mesures de sécurité, à savoir la construction de remparts jalonnés de baluartes( bastions ).

Lire la suite de « De Campeche à San Cristobal de las Casas »