Publié dans Mexique

De Chichen Itza à Izamal

Samedi 15 février

Nous avons Rdv à 8h30 avec Guillermo , notre guide francophone à l’entrée du site de Chichen itza, le plus célèbre et le mieux restauré des sites mayas du Yucatan.

Il fait partie du club très fermé des 7 merveilles du monde moderne (Taj Mahal, Petra, Machu Pichu, grande muraille de Chine, Colisée et le Christ Rédempteur..). Au passage, il ne lui reste plus que Pétra à visiter et Martine aura fait un grand chelem. Chapeau!

El castillo

La pyramide de Kukulcãn ( serpent à plumes) est le symbole de toute la science (astrologie, mathématique, acoustique) et la culture du peuple maya. Du haut de ses 25m, elle est en fait une gigantesque représentation du calendrier maya. C’est une pyramide à 4 faces composée de 9 étages. Chacun des 9 niveaux est divisé en 2 par un escalier, ce qui donne 18 terrasses correspondant aux 18 mois de 20 jours de l’année maya. Chaque escalier comporte 91 marches, s’il on ajoute la plateforme du sommet on obtient les 365 jours de l’année . Enfin, chaque face contient 52 panneaux représentant les 52 années du cycle calendaire.
Son emplacement n’a pas été choisi par hasard. A chaque équinoxe de printemps et d’automne, le soleil , par un effet d’ombres et de lumière, dessine sur l’une arêtes de la pyramide, la progression d’un serpent.

Les archéologues ont découvert qu’il y a en fait 3 pyramides datant de 3 époques différentes et que l’ensemble repose sur un cénote de 20m de profondeur.


Gran juego de pelota.

Les mayas pratiquaient un sport de balle, mélange de pelote Basque, de basket-ball ou de tennis dont la finalité était plus spirituelle et rituelle que sportive. Plusieurs légendes racontent que le capitaine de l’équipe vaincue ou parfois celui de l’équipe victorieuse était sacrifié, ce qui était considéré comme un honneur d’accéder directement au Supra monde. Cela représentait aussi l’affrontement du Bien contre le Mal et le sort de la rencontre laissait présager une bonne ou une mauvaise récolte par exemple. Toutes les cités mayas possédaient un ou plusieurs terrains mais celui-ci est le plus grand de tout le Mexique.


El Caracol

Ce monument doit son nom,  l’escargot à la présence d’un escalier en colimaçon au centre de l’édifice. La position des fenêtres de la coupole permettait d’observer certaines étoiles à des dates précises. Les prêtres,  grâce à ces observations,  rythmaient la vie des habitants aussi pour les rites religieux que pour déterminer les dates des semences et des récoltes.


Tout au long du site sont installés des centaines d’étals vendant de l’artisanat plus ou moins local pour les touristes. Comme nous faisons partie de cette catégorie, les filles ne résistent pas à ramener quelques souvenirs pour leurs copines, avec marchandage obligatoire. Tranquillement, notre visite nous amène près du groupe des 1000 colonnes d’inspiration Toltèque, de la plateforme des crânes dédiée…aux morts ( quelle surprise) et de l’édifice des Nonnes qui n’est pas un couvent mais plutôt une école.
Grâce aux commentaires de Guillermo, la visite de Chichen Itza nous a appris beaucoup de choses sur la société et la culture maya, une civilisation finalement assez méconnue en Europe en comparaison avec les civilisations grecque, romaine ou même égyptienne.

Nous faisons route vers la petite ville d’Izamal, surnommée la Ciutad Amarillo en raison de la couleur jaune ocre qui orne les murs de la plupart des maisons , au moins autour de l’ancien couvent Saint Antoine de Padoue. Après avoir détruit une des pyramides mayas les Conquistadors utilisèrent les pierres de cette dernière pour construire en 1533 un impressionnant monastère franciscain.
Pause déjeuner à Los Arcos, un resto populaire très prisé des locaux.


Nous finissons cette journée à Merida à l’hôtel Doralba Inn. Situé à 3 pâtés de maison de la Plaza Grande, il semble voué une grande admiration à la peintre mexicaine Frida Kahlo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s