Publié dans Australie, Carnet de route

Western Australia

Nous ouvrons les rideaux et ô surprise…il pleut à nouveau ce matin pour notre dernière journée néo-zélandaise. Ces 4 derniers jours ont été un peu déprimants car nous n’avons pas pu faire tout ce qui était prévu.2017-04-04 07.16.38

Mais, n’oublions pas que nous sommes en vacances et que les néo-zélandais viennent de recevoir près d’un mois de flotte en 24h. Nous zigzagons entre les gouttes pour un dernier repas avec les 2 roues puis c’est le vol pour Perth. Les enfants sont un peu très tristes de se séparer tant cette semaine passée en leur compagnie fut une agréable surprise et cela va nous faire bizarre de reprendre la route en « solo » en Australie. 

Cette fois, nous ne nous reverrons plus avant leur retour de leur fabuleux voyage d’un an. Leur rencontre a semé dans nos têtes l’envie d’une telle aventure et partir un an (ou plus) avec ses enfants en est une. Bon vent pour la Polynésie et l’Amérique du Sud..et rendez vous à Collobrières.
Milo a du boire quelques gouttes de café car il est excité comme une puce dans l’avion et ne s’endormira que sur la fin du trajet. Il a fait jusqu’à 42°C dans la région de Perth la semaine dernière mais nous sommes accueillis avec une certaine fraîcheur et une pluie fine. Comme ça, nous ne sommes pas dépaysés. Malgré l’heure tardive ,Michèle et Brett sont là pour nous remettre les clés de notre futur appartement de Northbridge, non loin du centre de Perth. C’est notre première expérience Airbnb et nous sommes très satisfaits de l’accueil et de la qualité du logement. Perth est une ville moderne et dynamique en pleine expansion, posée sur l’embouchure de la paisible Swan River où évoluent les emblématiques cygnes noirs.


Nous prenons un bus pour nous balader sur une des nombreuses plages qui défilent le long de la côte ouest de l’Australie, à Cotteshoe plus précisément. Nous ne sommes pas les seuls à vouloir profiter du coucher de soleil car une exposition d’art comptemporain est directement installée sur la plage. Ou comment l’Art vient à la rencontre de son public. C’est une belle initiative et certaines œuvres sont déroutantes.

Fremantle n’est qu’à une heure de bus de Perth et nous n’y manquons pas de flâner dans ses rues très victoriennes. Contrairement à sa voisine, nous avons un peu l’impression que le temps s’est arrêté ici et son côte bohème n’est pas pour nous déplaire. C’est aussi la ville natale d’un certain Bon Scott.

Après ses 2 jours de sédentarisation, nous reprenons notre vie de nomade en prenant possession de Pumba, notre motorhome pour l’Australie. Il nous faut attendre 2 h dans les locaux très excentrés d’Apollo avant de recevoir les clés d’un véhicule plus récent, plus grand et finalement moins bien équipé, notamment en ustensile de cuisine, que Baloo. Jade le surnomme Pumba, nous restons fidèles aux animaux un peu lourdeaux de Disney mais franchement, on s’attendait à mieux. Notre itinéraire dans cette partie de l’Australie nous conduira jusqu’à Exmouth en longeant au plus près la côte puis de revenir en fréquentant le bush.

Nous faisons rapidement une halte au Caversham Wildlife Park qui fera la joie des filles et de Milo. Jade retrouve ses amis les kangourous, Thaïs touche un python et Milo caresse tout ce qui passe à portée de ses petites mains.

Nous passons la nuit au camping du Yanchep National Park avant de poursuivre notre route vers Cervantes.

Cervantes
est un ancien port langoustier mais c’est surtout la principale, voire la seule ville du Nambung NP célèbre pour le désert des Pinnacles. Avant d’attaquer la découverte du désert, nous faisons une halte gastronomique au Lobster Shark qui comme son nom l’indique propose de délicieuses langoustes à des prix très raisonnables. 

1ère langouste pour Milo

Nous sommes maintenant prêt pour un circuit dans le Pinnacles Desert. Pour faire simple, ces étranges concrétions calcaires proviennent de coquillages compactés puis érodés par le vent et la pluie au fil des siècles. Certaines peuvent atteindre 4m de hauteur. Mais peu importe les détails géologiques, la magie s’opère dès le coucher du soleil. Les couleurs sont superbes et rendent ses statues presque vivantes. En tout cas, quelque chose se dégage de ce lieu.

20170316_183012

Petit conseil pour les conducteurs maladroits : à éviter avec les gros camping car de plus de 7 mètres. (Cest dailleurs interdit !!)

De retour au camping, nous sommes ravis de retrouver Carine, Anthony, Eliot et August, les gobetheglobe, qui arrivent tout droit d’Albany pour nous rejoindre (1000 kms en 2 jours, quand même). C’est l’occasion d’un nouvel apéro improvisé très sympa. Ils se sont régalés dans le sud et cela nous donne quelques idées pour la fin de notre parcours australien. Nous ne le savons pas encore (c’est l’avantage d’écrire son blog avec 3 semaines de retard) mais nos routes vont se croiser, se suivre et même se partager pendant près de 10 jours. Au plus grand bonheur des enfants. Notre programme commun passera par Kalbarri, Denham et Shark Bay, Coral Bay et Exmouth avec pour point d’orgue le snorkeling avec les Whale Sharks. Voilà qui promet de belles rencontres…

Un commentaire sur « Western Australia »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s