Publié dans Sri Lanka

Kandy city

Sitôt installés dans cette maison très (trop) lumineuse, les filles se jettent à l’eau sans attendre le plateau de fruits frais pendant que Milo fait la connaissance d’Arthur. Il a 9 mois et il est blond comme ses parents danois et francophones, Julie et Emile  dont le surnom est Milo. Le monde est petit ! Ils vont séjourner un mois sur ce bout de colline, le temps que Julie finisse le mémoire de son Master en sociologie sur le thème de l’apprentissage d’une langue dans un pays étranger. Une thèse qu’il serait intéressant de lire en France.

La propriétaire du Summit View, Liz vit ici avec ses enfants Élise et Luc qui parle un excellent français, souvenir de son enfance passée à Montpellier. Il aide sa mère à passer à table. Tout est fait maison, des entrées jusqu’aux délicieux desserts et il ne faut rien laisser dans les assiettes pour ne pas vexer les cuisinières. En même temps, les habitués de la Petite Maison de Cucuron le savent bien, quand c’est bon, nous sommes capables de nettoyer le fonds des casseroles.

Notre première visite à Kandy est consacré le matin au temple de la Dent de Bouddha et l’après midi  à la visite du Peradeniya Botanical Garden.

Selon la légende, cette dent fut sauvée de la crémation du Bouddha en Inde au VIeme siècle puis après plusieurs péripéties et autres régénérations, serait parvenue au Sri Lanka au XVIeme siècle où ce temple lui fut construit. Le site se compose d’un ensemble de bâtiments dans une grande enceinte cernée de murs blancs. La salle du reliquaire est richement ornée de sculptures, de peintures et de boiseries. Nous arrivons à la fin d’une cérémonie au cours de laquelle les fidèles déposent leurs offrandes, en général des fleurs de lotus, sur une longue table.

Nous passons un long moment dans les jardins du temple, à observer les fidèles venus prier en famille.

L’après-midi sera plus bucolique en déambulant sous les frondaisons de véritables cathédrales végétales dans les allées du Peradeniya Botanical Garden. Créé en 1821 par les britanniques et s’étendant sur plus de 60 ha, c’est l’un des plus fameux du monde. Nous y découvrons la plupart des essences tropicales, des bambous géants,  plusieurs variétés de fougères sans oublier la maison des orchidées aux couleurs extraordinaires.

Voici quelques spécimens très exotiques.

Cannon Ball tree
A la FIAC, cela vaudrait des milliers de $
Version végétale des Twin Tower

On surprend même une tribu de singes qui ont pris possession d’un arbre immense du parc. Ils sortaient de chez le coiffeur pour la séance photo !

Nous traversons un joli pont suspendu au dessus d’une rivière flanquée de bancs de sable. Pour les cinéphiles, plusieurs scènes du « Pont de la rivière Kwai » ont été tourné ici et non pas en Thaïlande où coule pourtant ce célèbre cours d’eau.

 
Voici une journée bien remplie !  Nous rentrons au Summit view car l’heure de la classe va sonner et nous ne voulons pas être en retard pour le Sunrise ni pour le fish curry de Liz.

Le lendemain, nous retournons à Kandy City pour une promenade autour du lac puis nous plongeons dans les méandres du centre ville, ce qui nous permet de traverser la fin du marché et d’apercevoir le Bouddha géant dominant la cité.


La chaleur étouffante en ce début d’après midi nous pousse rapidement vers la fraîcheur de la piscine. On rentre en Tuktuk avec un fan de Bob Marley qui nous en met plein les oreilles. Ça ne perturbe même pas la sieste de Milo !

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Mamie Nanou ! 94 ans, ça s’arrose ! Grâce à Skype, elle a droit à un happy birthday chanté par les enfants et tout le personnel du Summit. Comme dit la principale intéressée, c’est beau la technologie moderne. Pour l’occasion, Luc nous sert un cocktail maison, l’Arrack sour, boisson à base de sève de palmier fermentée. Mixée avec de la gingerbeer, de la glace et du jus de citron, c’est très bon. Mais dégusté au bord de la piscine alors que les enfants sont couchés et dorment, c’est excellent !

Après un solide petit déjeuner avec les fameuses muffins anglais à la noix de coco de Liz , notre séjour à Kandy s’achève et nous devons quitter cette maison si accueillante. Les adieux se prolongent car Milo ne veut oublier personne, ni les cuisinières, ni Arthur, ni les poules et le canard après qui il court toute la journée. Pour un peu, nous envierons presque Julie et Emile mais nous avons encore tellement de choses à voir sur la route de Sigiriya.

5 commentaires sur « Kandy city »

  1. Coucou,

    Ravis de voir que vous avez apprécié votre séjour à Kandy.
    Nous gardons un super souvenir de cette ville où nous avons eu nos premiers contacts avec le Bouddhisme (c’était en 78 …….) lorsque nous avons séjourné dans un monastère. Plein de belles images sont restées dans notre mémoire.
    Bonne suite
    Bises
    Josiane & Alain

    Aimé par 1 personne

  2. Salut les baroudeurs,
    Merci pour ces belles photos et commentaires trés instructifs. Bonne continuation et continuez de nous faire rêver.
    Nicolas TOPIA (Carpentras city)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s